La Cour d’appel de l’Ontario confirme la décision dans l’affaire Veer

Dans une décision rendue le 19 mai 1999, la Cour d’appel de l’Ontario a confirmé la décision dans l’affaire Veer v. Dover Corporation (Canada) Ltd (voir « Une réaction démesurée a un seul acte d’insubordination coute a l’employeur 24 mois de préavis » sous la rubrique « Publications »), qui accordait un préavis de 24 mois a M. Veer. Le juge de premiere instance avait conclu que M. Veer avait effectivement commis un acte d’insubordination, mais que cet acte ne justifiait pas un congédiement.

L’employeur avait soutenu en premiere instance que M. Veer avait a son actif une série d’inconduites aboutissant a un acte d’insubordination, et que l’incident révélait un défaut de caractere qui justifiait son congédiement. Le juge de premiere instance a rejeté ces arguments en se fondant sur les faits, et la Cour d’appel a jugé que la preuve étayait largement les conclusions du juge.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Carole Piette au (613) 563-7660, poste 227.

Related Articles

Le gouvernement de l’Ontario propose d’importantes modifications à diverses lois dans le secteur de l’éducation

En avril, le gouvernement de l’Ontario a déposé le projet de loi 98, Loi de 2023 sur l’amélioration des écoles et…

La Cour supérieure de justice de l’Ontario déclare la Loi 124 nulle et sans effet

Le 29 novembre 2022, la Cour supérieure de justice de l’Ontario a publié une décision très attendue sur dix demandes…

Temps alloué pour aller voter : obligation de l’employeur le jour du scrutin

Une élection fédérale générale aura lieu le lundi 20 septembre 2021. Les employeurs devraient être au courant du fait qu’en…