Audition de l’appel dans l’affaire Essex County Board of Education

Dans le numéro de septembre de la revue AU POINT, nous avons rapporté la décision de la Cour divisionnaire de l’Ontario dans l’affaire OSSTF, District 34 c. Essex County Board of Education, qui laisse entendre que les employées pourraient invoquer les dispositions de leur convention collective relatives aux congés de maladie pour au moins une partie de leur congé de maternité (voir « Le refus d’un congé de maladie pendant le congé de maternité contrevient au Code des droits de la personne de l’Ontario » sous la rubrique « Publications »).

Le 11 septembre 1996, la Cour d’appel de l’Ontario a accordé la permission d’en appeler de cette décision. (Voir « La Cour d’appel maintient la décision dans l’affaire Essex County«  sous la rubrique « Publications ».)

Related Articles

Temps alloué pour aller voter : obligation de l’employeur le jour du scrutin

Une élection fédérale générale aura lieu le lundi 20 septembre 2021. Les employeurs devraient être au courant du fait qu’en…

La Cour supérieure de justice prolonge le préavis raisonnable en raison de la COVID-19

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, l’incidence potentielle de l’arrêt de l’économie mondiale sur l’octroi de dommages-intérêts dans…

La Cour divisionnaire casse une décision historique sur la discrimination en matière d’emploi fondée sur la citoyenneté

Les lecteurs d’Au Point se rappelleront qu’en 2018, le Tribunal des droits de la personne de l’Ontario (le « Tribunal ») a…